Quelles astuces dois-je mettre en pratique quand mon micro grésille ?

Lors d’un enregistrement d’une vidéo ou d’un audio, qui ne rêve pas que les matériels fonctionnent parfaitement sans le moindre défaut ? Que ce soit pour les particuliers ou les professionnels, il peut toujours y avoir des soucis durant l’installation technique.

Des pannes de courant électrique, des soucis au niveau du son, comme le micro qui grésille… ces difficultés font partie des problèmes qui pourront survenir.

Si vous vous trouvez dans une telle situation, pas de panique. Dans cet article, je vous invite à découvrir toutes les solutions pratiques que vous pouvez mettre en place pour dire adieu à vos tracas. Également, je vous montre comment détecter l’origine de votre panne.

Je commence par vérifier si mon micro est bien branché

Qui ne sait pas qu’en informatique, les problèmes peuvent apparaître de temps en temps et que leurs sources sont parfois difficiles à identifier ? Si vous voulez, par exemple, réaliser une vidéo pour YouTube ou enregistrer une chanson, il se peut qu’un bruit inutile gâche le confort audible dans votre micro. Je vous propose alors dans cet article des solutions pratiques pour vous en sortir.

Vérifiez que votre micro est bien branché

Quand il y a le micro qui grésille, votre premier réflexe doit être de définir la cause de ce désagrément. Que votre micro soit en XLR, en jack ou connecté en USB, vérifiez toujours votre branchement.

Si votre dispositif est relié à un USB, par exemple, le problème de grésillement se présente rarement. Ainsi, pensez à débrancher votre micro pour ensuite le rebrancher.

Veillez également à effectuer un contrôle du côté de la carte son. Si le problème persiste, ne vous découragez pas et passez à l’examen du gain de votre matériel.

Dans le cas où le gain de votre micro a été réglé trop haut, cela peut causer des disfonctionnements au niveau de vos appareils. Pour éviter la saturation et les autres problèmes, quelques étapes sont requises.

Reglez les niveaux de micro

  1. Tout d’abord, effectuez un clic droit sur l’icône de volume situé dans la barre des tâches.
  2. Rendez-vous sur l’onglet « Son ».
  3. Puis sur « Enregistrement ».
  4. Sélectionnez votre micro, en double-cliquant sur ce dernier.
  5. Cliquez ensuite sur « Niveaux ».
  6. Pour terminer, procédez au réglage du gain de votre matériel de son.

En parallèle, si vous utilisez une carte son externe ou un logiciel dédié, n’hésitez pas à faire les mêmes vérifications.

Je vérifie les pilotes de la carte son si mon micro ne fonctionne pas correctement

Vous avez le micro qui grésille encore alors que vous veniez de vérifier son branchement ? Vous entendez toujours ce petit crépitement dans votre audio ?

Peut-être qu’il y a un souci au niveau des pilotes de la carte son, comme le pilote audio Realtek. En effet, la plupart des pilotes des périphériques requièrent des mises à jour par le constructeur. Quand vous réalisez une mise à jour de votre système, cela peut rendre vos pilotes obsolètes. Ces derniers deviendront corrompus et ne seront plus compatibles avec les autres dispositifs externes.

Comment mettre à jour les pilotes

  1. Démarrer.
  2. Tapez « Gestionnaire de périphérique ».
  3. Cliquez sur « Gestionnaire de périphériques ».
  4. Séléctionnez « Contrôleurs audio, vidéo et jeu ».
  5. Double-cliquez sur « Realtek(R) Audio ».
  6. Cliquez sur l’onglet « Pilote ».
  7. Cliquez sur « Mettre à jour le pilote ».

Afin de parer à ce problème, renseignez-vous auprès du constructeur de carte son. Vous avez la possibilité de le faire en ligne ou de venir directement auprès du magasin. Demandez aux techniciens si votre micro fonctionne en USB. Si tel est le cas, ne manquez pas de télécharger les derniers pilotes disponibles et de les installer. Redémarrez votre machine et vérifiez si le problème n’y est plus.

Un micro qui grésille, est-ce mes câbles qui sont défectueux ?

Même si c’est souvent rare, les câbles peuvent être à l’origine d’un micro qui grésille. Ils deviennent défectueux si vous ne les manipulez pas assez souvent. Ainsi, il est toujours recommandé de vérifier que la connectique soit en bon état.

Cables sont défectueux

Pour le cas d’un câble détachable, vous pouvez le changer tout simplement. Si le problème est encore là, n’hésitez pas à essayer le dispositif sur un autre ordinateur ou un pc portable. Le cas échéant, munissez-vous tout simplement d’un fer à souder pour attacher un câble non décroché.

D’autres solutions pratiques pour éviter les soucis du micro

Un micro qui grésille lors d’un enregistrement a un impact sur la qualité du son. Vous avez tout essayé avec les méthodes ci-dessus, mais le problème ne disparait pas encore ? Je vous conseille de mettre en pratique ces différentes méthodes.

Changez votre carte son

Il ne s’agit pas d’acheter un nouvel accessoire. Si vous avez l’habitude d’utiliser une carte son externe, vous devez plutôt le débrancher. Ensuite, reliez directement votre micro à la carte son intégrée à votre carte mère.

Rebranchez votre micro de la carte son externe sur la carte son intègré à la carte mère

Si tout marche très bien, c’est probablement votre son externe qui a causé le grésillement. Pensez à une réparation, car dans la majorité des cas, le problème peut être résolu d’une manière simple. Vous pouvez aussi la changer définitivement selon votre programme.

Utilisez un autre micro

Vous avez beau recourir à des méthodes différentes, mais votre micro qui grésille ne veut pas partir ? Branchez un autre micro à votre carte son. Il se peut que ce soit votre fiche jack qui n’est plus fonctionnel.

Un micro qui grésille : découvrez les autres causes

Les problèmes de micro qui grésille viennent de tout et de rien. Dans cet article, vous verrez que ce souci technique peut aussi être causé par des facteurs externes.

Logiciel

Bien au-delà de ce que nous pensons, l’émission d’un mauvais son peut être le résultat d’une connexion internet intermittente ou lente. C’est, par exemple, le cas quand nous utilisons des logiciels spécifiques, comme Discord ou Skype. Ainsi, veillez toujours à ce que vous disposez d’une bonne connexion avant de réaliser une vidéo, un podcast ou un simple enregistrement.

Sensibilité

Si votre matériel de son est trop sensible, sachez que cela impactera sans aucun doute sur la qualité du son.

Suppression de bruit

Pour que les bruits autour de vous ne soient pas détectés durant votre enregistrement, ajustez automatiquement la sensibilité de votre micro. Pour ce faire, vérifier bien que votre dispositif soit doté de la fonction « réduction de bruit ». Elle doit être généralement affichée dans les paramètres audio de votre système d’exploitation. Pour les podcasts ou l’enregistrement musical, cette fonction est connue sous le nom de « Gate ».

Une fois que vous ayez terminé le réglage, vous bénéficierez d’un son plus clair. Je vous conseille fortement cette solution car elle permet de dépanner en un rien de temps avec sa flexibilité.

Bruit parasite

Le problème des bruits parasites et des sifflements : ce type de problème constitue souvent un véritable casse-tête pour les musiciens et les youtubeurs. Malgré que je fasse mon enregistrement dans un cadre entièrement dédié, des sifflements et des bruits parasites apparaissent toujours.

Comment supprimer des bruits parasites
Vous pouvez utiliser une cabine d’enregistrement ou les mousses acoustiques pour les session d’enregistrement fréquentes.

Si ce désagrément n’est pas causé par la connexion ou le logiciel, il peut s’agir du résultat de l’interférence avec une carte graphique. L’afflux d’électricité dans cet accessoire nuit à la qualité du son. De ce fait, désactivez votre carte externe et tournez simplement avec la carte graphique déjà intégrée.

À noter que pour un streaming de jeu vidéo, cela n’est pas vraiment envisageable. Pour réduire les sifflements, vous pouvez appliquer un suppresseur de bruit de fond. Enfin, le changement de votre configuration fait partie des solutions possibles, à condition de recourir au service d’un professionnel.

Saturatuion

Le problème qui vient d’un microphone qui sature ou qui n’est pas assez fort : si votre micro dispose d’un filtre coupe-haut ou coupe-bas activé, effectuez un réglage de niveau dans le panneau de configuration audio. Si le souci ne disparait pas, cela signifie que c’est vous qui ne parlez pas assez fort.

Idem, si votre micro a tendance à être saturé, réglez votre dispositif afin qu’il s’adapte mieux à votre enregistrement.

Écho

Comment désactiver le mixage stéréo

S’il y a un écho dans votre microphone, veillez à couper tout de suite la communication. Ce problème vient parfois du retour d’enceinte. Ainsi, pour l’éviter, il vous suffit de mettre des écouteurs ou de vous éloigner des enceintes.

En savoir plus

Conclusion

En somme, les problèmes de micro qui grésille sont fréquents que ce soit pour les débutants ou les professionnels. Pour y remédier, quelques réglages s’imposent.

Bien choisir son matériel de son aide également à obtenir un meilleur résultat. Aspirants chanteur ou musicien ? Découvrez ici les différents types de micros qui vous conviennent le mieux.

Laisser un commentaire