Bénabar, un barde gaulois bavard qui parfois s’égare, mais sans jamais faire dans le bobard !

Bénabar, ça te dit quelque chose ? Oui, forcément, mais connais-tu le parcours de ce chanteur hors-norme, ou peut être faiseur de norme, tant il incarne à lui seul la chanson française contemporaine ?

Suis-moi, et je te révèlerai :

  • d’où lui viennent ses ambitions artistiques ;
  • pourquoi il ne s’appelle ni « Bruno » ni « Barnabé » ;
  • comment il a percé (et ce ne fut pas simple) ;
  • quelques détails sur sa vie privée ;
  • … et pour s’y retrouver, la liste de ses œuvres !

Mais parce que Bénabar n’est pas né star, revenons d’abord aux sources…

Pour cela, nous remonterons le temps jusqu’à son enfance et nous verrons comment, de tentatives en expériences, le talent a germé en lui, puis nous nous attarderons sur son œuvre. Je te dirai aussi ce qu’on sait de sa vie privée, et nous ferons le point sur son actualité, sa présence en ligne… et ce que l’avenir nous promet !

La famille du petit Bruno Bénabar


Pour partir sur les traces de notre héros, il faut se rendre à Thiais, dans le Val-de-Marne, le 16 juin 1969 exactement (52 ans). Et s’il se nomme ainsi, ce n’est pas parce que ses parents étaient fans de Babar : Bénabar naît Bruno Nicolini.

" Un de mes artistes favoris ", écrivait un des utilisateurs de Flickr
Crédits : choupigloupi flickr.com

Son enfance, toi, je sais pas, mais moi, je trouve qu’elle fait plutôt rêver : une mère italienne et libraire, un père régisseur au cinéma ! On imagine aisément une vie de bohème… et des rencontres avec quelques grands artistes, peut-être ?

En vrai, et contrairement à d’autres chanteurs, Bénabar n’idéalise pas l’enfance, dont il dira un jour qu’elle est « un dégât des eaux qui ne s’arrête jamais ». Ainsi, de la sienne, il garde un souvenir de confort et de Legos, mais rien de très excitant.

Pour tromper l’ennui, peut-être, le jeune Bruno se passionne pour le cirque, ce qui le conduit à s’essayer à la trompette à l’âge de 8 ans. Il n’est pas non plus insensible aux mélodies de Renaud, Brel ou Higelin, mais l’idée d’une carrière musicale est encore lointaine.

Parvenu au lycée, il opte pour un bien morne bac économique et social. Son diplôme en poche, il s’offre un séjour de quelques mois aux USA, mais ce qui le turlupine, à l’époque, c’est l’écriture !

S’il a retiré quelque chose de son enfance, finalement, c’est une créativité sans complexes ! De sa maman, grande dévoreuse de livres, il a appris que ce n’était pas grave « d’écrire parfois de la merde ».

Bruno Nicolini : du réalisateur au chanteur

Bénabar et Cali
Crédits : Kmeron flickr.com

Pour se lancer, Bruno suit les traces de son papa, devient à son tour technicien de plateau. Mais sans privilèges : il commence en bas de l’échelle, parfois chargé d’apporter leurs cafés aux stars !

Pour donner vie à ses mots, le jeune homme se jette dans le scénario et la réalisation : son deuxième court-métrage, José Jeannette, lui vaut plusieurs prix en festivals. Peu à peu, il se tisse un réseau : en 1998, il entre finalement dans la cour des grands !

Canal+ lui propose d’écrire pour la série H, avec Jamel Debbouze et Éric Judor entre autres stars. J’imagine sans peine son excitation : à la fin des années 90, Canal est la chaîne la plus cool du PAF !

Bénabar en 2006
Crédits : Studio Harcourt Paris

D’autres projets suivent, comme La Famille Guérin ou Le 17, mais pour le jeune Bruno, ce n’est pas sur les écrans que ça se joue. Il n’a rien perdu de sa passion pour le cirque et pour la chanson, alors il décide de mélanger les deux !

À 25 ans, il s’achète un piano, un ordinateur et commence à bidouiller ses premières compos. Son premier duo, Patchol et Barnabé, lui vaut son nom de scène : au fil de sketchs plus ou moins improvisés entre deux chansons, « Barnabé » devient « Bénabar » !

Pendant des années, l’artiste arpente les cafés-concerts enfumés, enchaînant des centaines de dates, d’abord avec Patchol, puis au sein d’un quatuor baptisé… Bénabar & Associés. On dira ce qu’on veut : Bruno sait déjà se mettre en avant !

Le premier album du groupe sort dans une indifférence totale, et notre héros semble plutôt destiné à poursuivre sa carrière de scénariste et réalisateur. Mais en 2001, le label Jive le remarque et lui offre un contrat : tout bascule !

Articles relatifs à l’enregistrement de la voix :

Carrière musicale : quand Bénabar rencontre le succès

Il faut dire qu’au tournant du millénaire, la France s’est réconciliée avec ses chanteurs.

Daft Punk
Crédits : Juliana Luz flickr.com

Certes, Daft Punk enflamme les dancefloors du monde entier, et -M- s’efforce de faire aussi bien qu’les ricains, mais nous, ce qu’on veut, c’est des artistes qui nous parlent, dont les chansons nous ressemblent.

La « nouvelle scène française » explose et, peut-être un peu malgré lui, Bénabar est érigé en icône de ce mouvement. Ses textes, emprunts de nostalgie et d’anecdotes rigolotes, content le quotidien d’un trentenaire qui a du mal à devenir adulte

Tout ça lui vaut quelques critiques – notamment de Benjamin Biolay, jusqu’à un clash digne des rappeurs les plus vénères ! Mais le public, lui, en redemande : Bénabar, c’est un peu la série Bref en chansons, finalement !

Et en effet, qui parmi nous n’a pas vécu la conversation du Dîner ? Ce tube implacable marque l’apogée de la carrière du chanteur en 2005, à l’occasion d’un troisième album acclamé par la presse.

Depuis, il a retrouvé le chemin des tournages, mais en tant qu’acteur. Et comme on peut être dans l’air du temps sans oublier d’où on vient, il n’a pas peur de jouer au troubadour dans le programme télé Les stars voyagent dans le temps au Puy du fou !

Mais que les fans se rassurent : la musique reste son premier métier, et il n’a pas fini de nous enchanter avec ses ritournelles ! Et même s’il est aujourd’hui riche et célèbre, il n’en a pas perdu le sens de la bamboche, en témoigne ce tweet de son ami Jean-Luc Reichmann : « Quand tu sors le soir avec ton pote Bénabar, tu rentreras très tard ! »


Discographie et filmographie de Bruno Bénabar

Ce qu’on peut dire, c’est qu’en 30 ans de carrière, Bruno n’a pas chômé ! Pour te plonger dans son univers, voici un récapitulatif de ses principales œuvres musicales, ciné et télé (et si tu aimes ses textes, tu peux aussi feuilleter son livre, Travaux publics).

Ses albums

Ses chansons phares

Bénabar a écrit beaucoup de belles chansons, mais certaines d’entre elles ont reçu une reconnaissance particulière du public.

Le dîner 

On en parlait déjà plus haut : c’est la chanson emblématique de notre troubadour. Elle est issue de l’album Reprise des négociations, qui a fait de Bénabar une superstar en 2005.

S’adressant à sa compagne, le narrateur énumère une série de prétextes hilarants pour ne pas se rendre à un dîner. Avant de conclure : « On n’a qu’à dire à tes amis / Qu’on les aime pas et puis tant pis » !

L’effet papillon

Sans doute inspiré par le film du même nom, sorti quatre ans plus tôt, ce titre a connu un franc succès. Sur un ton badin, Bénabar y tacle les maux du monde et l’inconscience des êtres humains.

C’est en tout cas ce qu’on comprend entre les lignes, car le texte est comme un jeu de pistes, laissant à chacun la responsabilité de son interprétation. Paru en 2008, L’effet papillon est extrait de l’album Infréquentable.

Je suis de celles

Publié en 2003 et récompensé l’année suivante, l’album Les risques du métier a valu sa première Victoire de la musique à Bénabar. Fer de lance de ce succès critique, la bouleversante Je suis de celle, dans laquelle le chanteur se conjugue au féminin.

Féministe sans le dire, la chanson conte la solitude d’une jeune fille aimante, mais négligée par ses partenaires successifs. Sans prendre de gants, Bénabar balance sur l’indifférence des hommes, leur orgueil mal placé, leur vulgarité et leurs désirs non assumés.

Feu de joie

Avec son groove presque disco et ses petites touches de synthé, Feu de joie a surpris le public fin 2017, annonçant l’album Le début de la suite. Dans la lignée du philosophe Michel Serre, qui prônait « l’optimisme de combat », ce huitième opus se veut, selon son auteur, « optimiste, mais sans naïveté ».

La chanson nous invite à nous libérer de nos soucis, mauvais souvenirs et humiliations… et ça marche ! Cet hymne à la joie agit à la manière d’un livre de Paulo Coelho : on se sent un peu mieux après.

Politiquement correct

Un titre à ce point d’actualité qu’on a du mal à croire qu’il remonte à 2011 ! Au fil d’un texte aiguisé comme une lame, l’auteur épingle un certain cynisme « à la française », mais aussi le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie et les conservateurs en général.

Ce pamphlet n’est pas qu’un règlement de comptes : il réaffirme les valeurs humanistes de l’artiste, qui évoque au passage ses préoccupations pour la souffrance animale et l’environnement. Sans complexes, Bénabar clame haut et fort que non, ce n’est pas mal de vouloir faire le bien !

Et bien d’autres tubes…

L’œuvre de Bénabar ne se limite pas à ces quelques classiques, puisqu’il a composé plus d’une centaine de chansons ! Pour aller plus loin dans la découverte, voici quelques autres titres incontournables :

Son concert inoubliable à Poitiers

Bénabar se donne à fond sur scène, et c’est pour ça que ses prestations font généralement salle comble. Le 30 août 2019, accompagnée de sept musiciens, la star a enchanté 7 500 spectateurs lors d’un concert gratuit à Poitiers.

Bénabar à Poitiers – le 30.08.2019

Parmi les réactions du public sur sa page Facebook, on a pu lire : « un bel artiste talentueux et attentif à ceux qui [l’]entourent », « c’était extraordinaire, chaleureux et généreux à souhait », ou encore « toujours cette énergie, cet humour et ces chansons qui nous font rire, pleurer. J’aime toujours autant, même après 15 ans ».

Ses courts-métrages en tant que réalisateur :

  • Nada Lezard (1991)
  • José Jeannette (1992)
  • Sursum corda (1994)

Ses rôles au cinéma et à la télé :

Sa vie dans les coulisses

Si tu rêves de conquérir le cœur de Bénabar, j’ai une mauvaise nouvelle ! S’il a couru les jupons, c’était avant d’être poursuivi par ses groupies : depuis 20 ans, le chanteur est en couple avec une correctrice-relectrice, qui répond au doux nom de Stéphanie.

Stéphanie Nicolini

Bénabar et Stéphanie Nicolini en 2016

Lorsque Stéphanie rencontre Bruno, ce dernier se produit dans un petit bar de Saint-Josse-ten-Noode, en banlieue de Bruxelles. Alors, il cherche encore son public, mais ce soir-là, il trouve l’amour !

Et pas qu’à moitié, puisque ce coup de foudre a survécu aux tentations de la célébrité, et que le couple s’est finalement marié en 2010 ! Il faut dire que Bénabar est fidèle : de son propre aveu, il ne supporterait pas de vivre dans le mensonge.

Discrète par tempérament (et par métier : quoi de plus solitaire qu’une existence à corriger des manuscrits !), Stéphanie se tient à l’écart des caméras. Mais d’après son époux, elle « veille » sur lui, et il l’aime « comme un fou » : tout est dit !

Le reste de la famille…

Bénabar évoque rarement sa vie privée, dont il parle mieux en chansons qu’en interviews. Mais il ne cache pas sa tendresse pour ses deux enfants, Manolo et Ludmilla, nés en 2004 et 2009 !

Quant aux deux frères de Bénabar, ils font une drôle de paire sur le plan des prénoms ! Patrick et Sébastien : ça ne te rappelle pas un certain présentateur télé ?

Et quand Bénabar ne travaille pas…

Côté loisirs, Bruno se « fout des voitures de sport », auxquelles il préfère la littérature romantique du XIXe siècle. Mais ce qu’il kiffe plus que tout, c’est se plonger dans la discographie tout entière d’un artiste, comprendre comment un morceau en appelle un autre, jusqu’à tisser la toile d’une œuvre complète et complexe.

Bénabar 2021


En 2021, après une critique acerbe de la cérémonie des Césars qui lui attire les foudres du showbiz, l’artiste sort son neuvième album studio, Indocile heureux.

Le premier single est à l’image de l’album : un morceau spontané, dont on sent qu’il a été enregistré avec un sentiment d’urgence. Et, une fois n’est pas coutume, Bénabar s’américanise un peu : On lâche pas l’affaire a un parfum de blues, voire de western !



En tout cas, l’artiste a tapé juste avec le titre de son dernier opus : s’il nous rend tellement heureux, c’est bien parce qu’il est si indocile ! Pour retrouver son public après les confinements successifs, le chanteur se prépare à une grande tournée.

Où écouter Bénabar ?


Si tu aimes les beaux objets, Indocile heureux est disponible en vinyle. Sinon, tu peux retrouver Bénabar un peu partout sur le Web.

Pour acheter ou écouter l’album au format numérique, rends-toi sur ton online store ou site de streaming préféré. Ce sera aussi l’occasion de faire comme ton idole, et de te (re)plonger dans une discographie intégrale : la sienne !

Retrouvez Alexander sur les médias sociaux pour suivre l’actualité de la vie du musicien :

En savoir plus

Qu’est-ce qui attend Bénabar en 2022 ?

Les premiers mois de l’année seront consacrés à la scène, puisque des dates sont prévues jusqu’en avril. Ensuite, il n’est pas exclu que Bénabar participe à quelques festivals estivaux : garde un œil sur les programmes !

Comme l’artiste a du cœur, il se produit parfois aussi lors d’évènements caritatifs – comme récemment, contre le cancer du pancréas –, et on n’a certainement pas fini de le voir à l’écran. Quoi qu’il arrive, Bénabar fait désormais partie du patrimoine culturel français !

4 réflexions au sujet de “Bénabar, un barde gaulois bavard qui parfois s’égare, mais sans jamais faire dans le bobard !”

  1. C cst bien quand on trouve un artiste qui fasse écho à ce que l on est, plus simplement un artiste dans lequel on es retrouvé… on aime sa joie de vivre et son humour et son talent musical

    Répondre
  2. Bonsoir,
    J’ai 54 ans inconditionnelle de Francis Cabrel et voilà que je viens de découvrir Bénabar ! J’ADORE, ses chansons sont drôles, émouvantes, parle à merveille du quotidien. Il a vraiment un incroyable talent. Que de frissons quand j’ecoute ses chansons. RDV au casino Barrière à Toulouse le 22/03/2022.
    Bravo à Bénabar !!!
    Nathalie

    Répondre

Laisser un commentaire